Ouverture officielle des premiers IAI Awards sous couvert d’innovation

Ce 6 novembre, nous avons eu l’honneur d’ouvrir officiellement les IAI Awards au cours de la journée professionnelle des “Search days” organisée par Jacqueline Sala de Veille Magazine. Cela a ainsi été l’occasion de présenter les subtilités et l’approche spécifique de ce concours que cherche à valoriser les initiatives ayant une vue globale de la gouvernance de l’information, et de ses usages.

Cette présentation a ouvert des échanges intéressants sur le coté innovant du concours et de GouvInfo. En parlant d’innovation Il faut dire que l’après midi était sur le thème de la gouvernance et de l’innovation. L’aspect gouvernance, bien qu’étant complexe à appréhender, reste, avec GouvInfo, assez expliqué. Pour la partie innovation, cela est moins limpide. 

Pour faire court, GouvInfo est une initiative en soi basée sur l’innovation.

  • L’innovation sur le sujet : l’information et sa maîtrise qui ne peut se mettre en place qu’en créant des ponts au sein des entreprises et surtout entre ses experts. Nous parlons donc de stratégie d’Océan Bleu, qui est en soi une approche innovante appliqué non pas au business mais à un système organique.
  • Très proche, l’innovation sur la même cible : les experts, à travers une approche de mentorat par la foule (Crowd mentoring). Pour créer des ponts il faut au moins 2 points d’accroche, avec chacun sa légitimité sur son territoire. Pour les faire se rejoindre il faut créer des environnements d’opportunités, ce qui est innovant en soi car devant faire preuve d’approche créative et attractive pour que les experts qui ne parlent pas le même langage puissent se parler.
  • Finalement l’innovation sur le modèle économique : l’expertise se trouve dans tous les secteurs d’activité, que ce soit chez les vendeurs, les entreprises, les particuliers. Mettre ensemble ces populations qui ont chacune des intérêts des fois divergents est un challenge en soit. L’innovation de GouvInfo vient par la mise en place d’une monnaie virtuelle, dans l’unique but d’éloigner les intérêts financiers et de forcer l’ensemble du dispositif à penser sur le long terme. Effectivement cette monnaie, nommée GIC, se base sur la valeur apportée par chacun(e).

Après ce court débat, 3org est intervenu pour présenter une mise en bouche sur le sujet de la gouvernance de l’information, parlant ainsi des enjeux, du pentagone et des 7 familles d’information. Ont suivi Ardans, puis Coexcel puis LB Crawl qui on mis en valeur leurs approches ainsi que de très intéressants retours d’expérience de clients.

Vous pouvez consulter et télécharger la présentation et les slides d’animation ci-desssous :

 

Bookmark/Favorites