L’information est la matière première universelle du XXIème siècle. Son usage est organique, sa gouvernance complexe, sa valorisation subtile tout comme les vulnérabilités qu’elle apporte. Elle nécessite de suivre une stratégie sur le long terme pour développer une meilleure maîtrise de l’information, et de ses données. Nous sommes intimement persuadés que notre avenir est lié à la donnée, ses usages et outils. La maturité que chacune et chacun d’entre nous peut avoir de son pouvoir et ses impacts sont des facteurs clefs de succès pour notre avenir. Vous êtes le cœur d’un développement durable où la donnée devient maître de notre vie professionnelle et personnelle.

Partager une même vision

La donnée

La considérer de façon globale et de façon contextualisée permet de provoquer les effets de levier sur l’organisation : mieux maîtriser les vulnérabilités associées à l'usage de l'information, et mieux valoriser et améliorer la qualité des données au juste moment.

Nos organisations

ont besoin de répondant, de cohérence et surtout d'agilité lorsqu’il est question de données : une initiative de gouvernance qui apporte une vue globale des informations d'une organisation permet d'atteindre ces objectifs simultanément.

Les gouvernances

donnent un sens aux fondamentaux et favorisent la transformation des organisations : gouvernances des documents, des données, des processus, du SI, de l'entreprise. Leurs présences et simplicités est un facteur clef de succès pour l'organisation.

Les experts

leur coordination, leur dynamique synchronisée créera les ponts sur lesquels œuvrera la gouvernance de l’information : les initiatives transverses qui cherchent à relier ces experts entre eux vont décupler leurs apports à l'organisation.

Derniers articles

Gouvernance de l’information et Knowledge Management

Les évolutions de nos dernières années ont créé une nouvelle complexité dans nos environnements professionnels. L’omniprésence de la donnée et sa consommation ont changé nos usages. Les nouveaux fonctionnements collaboratifs liés aux évolutions technologiques associés aux nécessités de protection de l’organisation et aux évolutions réglementaires amènent un nouveau regard que peut porter la gouvernance de l’information. Avec un impact direct sur des rôles et responsabilités qu’il faut ajuster, voire créer, mais également sur l’évolution du cadre dans lequel les données sont manipulées.

Un enjeu pour les états, les entreprises et les citoyens…

La gouvernance de l’information n’est pas une discipline de placard, c’est un des enjeux majeurs de toute organisation de ce XXIème siècle. Elle est au centre de la régulation, au centre des problèmes de cybersécurité, au centre des dérives autour de nos données personnelles autant qu’autour des messages d’influence qui peuvent faire prendre à des états et des entreprises des directions inattendues et potentiellement catastrophiques.

Une responsabilité partagée pour une nouvelle culture informationnelle

En dehors du fait que la gouvernance de l’information soit une organisation avant tout, suivi de méthodes puis d’outil, c’est surtout un moyen de grandir la culture de l’entreprise en développant la responsabilisation de ses acteurs. Cet actif informationnel s’immisce dans tous les coins de l’entreprise. L’ensemble des membres de l’entreprise sont responsables du bon usage qu’ils peuvent en faire. Encore faut-il qu’ils aient des référentiels de conduite que seule une gouvernance informationnelle peut apporter.

>10

années d'interactions dédiées à ce domaine

>278

co-acteurs que #GouvInfo a impliqué dans ses publications et initiatives

31

publications réalisées dans le cadre de #GouvInfo

>44

conférences, formations, ateliers, tables rondes, auditions, ..