Charte #GouvInfo

Charte universelle #GouvInfo

(Mise à jour 2019)

 

La raison d’être de cette charte est de protéger et de cadrer un environnement d’opportunités, d’échanges et de partages où coexistent de nombreux profils très différents mais ayant chacun des intérêts spécifiques et potentiellement complémentaires.  Cet environnement, source de valeur humaine et intellectuelle peut perdurer grâce à des valeurs fortes et des principes partagés.

Une personne engagée par cette charte est appelé un « membre adhérent », son organisation qui adhère à cette charte, un « adhérent ».

La présente charte décrit et précise ces principes et un référentiel de valeurs qui doivent régir le fonctionnement des adhérents et membres adhérents à cette charte. Ces adhérents, en validant puis affichant leur adhésion, s’engagent à diffuser et faire respecter cette charte aux membres de leur propre organisation.

Ainsi, l’adhésion à cette charte engage à y souscrire formellement et à la respecter scrupuleusement. À ce titre, le membre adhérent ou l’adhérent doit pouvoir en avoir connaissance et la valider. Cette charte est la base d’un contrat moral collectif. Cet engagement doit amener à agir en toute intégrité, de façon éthique, et avec la meilleure transparence.

 

Elle s’articule autour des principes fondateurs suivants qui en font sa philosophie.

  • Principe n°1 – Confiance et partenariat : la confiance et la complémentarité respectueuse des actions des membres adhérents permettent la création de valeur par tous ;

 

  • Principe n°2 – La valeur de la personne avant le commerce : l’adhérent développe son activité, ses services, ses produits en mettant la priorité sur l’humain et sa création de valeur. Le développement commercial devient ainsi une priorité moins haute et plus durable ;

 

  • Principe n° 3 – La coopération plutôt que la compétition : les interactions, projets et initiatives des membres doivent être complémentaires, et force de proposition avec les autres adhérents à la charte mais pas en concurrence, ni en débauchage ;

 

  • Principe n°4 – La dimension globale et l’interconnexion entre les silos : chaque réflexion doit intégrer systématiquement une vue sur la dimension transverse et globale de l’information, de ses données contextualisées, ainsi que le mélange de plusieurs domaines de savoir et de savoir-faire ;

 

  • Principe n°5 – l’intérêt général : L’énergie déployée par l’adhérent doit l’être en priorité pour ses membres, et les autres adhérents. Cela ne peut se faire que si chaque membre fait passer la communauté d’adhérents en premier, en accord avec le respect des autres principes ;

 

  • Principe n°6 – la transparence : l’adhérent doit rester ouvert, neutre et aussi transparent que possible vis-à-vis de ses membres, des autres adhérents et réciproquement ceux-ci vis-à-vis de l’adhérent ;

 

  • Principe n°7 – la réciprocité : Le bon fonctionnement de la communauté nécessite un échange équilibré entre la contribution personnelle de l’adhérent au profit de la communauté et la valeur ajoutée que peut lui apporter cette même communauté à son profit personnel ;

 

  • Principe n°8 – Valorisation du capital humain et protection de l’innovation : la communauté est un espace de création de valeur qui doit être préservé et sécurisé. Les œuvres créées dans ce cadre, ainsi que celles apportées par ses membres doivent être valorisées, respectées et protégées, ceci inclut également les données personnelles.  Chacun doit respecter et faire respecter la réglementation en vigueur ;

 

  • Principe n°9 – Intégrité : Chaque membre, doit avoir un comportement et des agissements respectueux de cette charte, et chercher à les étendre à une éthique naturellement respectueuse de la communauté des adhérents et de leurs membres.